17.05.2016

Programme BBG Kayla Istines

BBG
programme bbg bikini body guide kayla itsines

BBG, programme Kayla Itsines ou bikini guide, vous en avez peut-être entendu parlé ? Concept, résultats, difficultés Comme Au Boudoir vous explique tout et vous donne son retour sur le guide papier et l’application. Comment ? Et bien en le testant et ce depuis plusieurs mois.

Kayla Itsines le concept

Le BBG ou Bikini Body Guide est un programme de sport de 12 semaines créé par Kayla Itsines. Vous allez me dire, très bien et alors.

Ce programme est à réaliser sur 12 semaines pendant lesquelles vous allez alterner 2 à 3 séances de renforcements musculaires et 2 à 5 séances de cardio. Sur le dernier mois, 2 à 3 séances de fractionné seront rajoutés.

 

Qui a créé le BBG ?

Directrice et ambassadrice

La créateur et ambassadrice de la marque…Kayla Itsines,

Kayla Istines est une jeune australienne disposant d’un diplôme de coach sportif. Donc si vous vous posez des questions quant aux exercices, les enchaînements… Et bien c’est quelqu’un de compétent qui l’a fait.

Associé

La jeune australienne n’est pas seule derrière ce programme, il y a également un associé Tobi Pearce qui est champion en culturisme ; et est propriétaire de sa salle de sport.

Ce duo réunit, vous avez un programme de sport efficace qui est étudié pour tonifier et muscler la silhouette.

Le programme BBG s’accompagne de conseils nutrionnels et des idées de repas healthy ; 2 nutritionnistes ont participé à la création du programme d’alimentation/nutrition.

Programme BBG

Nous y voilà, le fameux BBG. Si vous avez Instagram, vous avez dû voir de nombreux résultats photo avant/après. Malgré cela, le doute peut subsister et c’est normal.

Mais si on y réfléchit : une bonne alimentation et du sport (à raison de minimum 30 minutes par jour) on voit forcément des résultats. Comment est construit le programme BBG de Kayla Itsines ?

Il se fait en 3 étapes :

Mois 1 / Week 1- 4

Le premier mois, il s’agit de prendre le rythme, donc vous aurez à faire du renforcement musculaire et du cardio.

Le rythme du BBG sera le suivant :

  • semaine 1 et 2 : c’est 2  à 3 séances de renforcements musculaires où vous aurez des zones cibles : bras et abdos, cuisses et fessiers et corps total.
  •  semaine 3 et 4 : c’est 3 séances de sports où vous travaillerez chaque zone du corps : les bras, les abdos, les fessiers, les cuisses.

Pour le cardio, il s’agit de faire 30 minutes d’activité consécutives 2 à 3 par semaine. Donc il peut s’agir de course à pied, marche rapide, danse, vélo, sport collectif etc. L’objectif : bouger son popotin !

Mois 2 / Week 5 à 8

Le second mois, le rythme est pris et donc le niveau des séances de renforcements musculaires va augmenter.

  • Pour le renforcement, c’est 3 séances par semaine avec là-aussi des zones cibles travaillées. Dans la mesure où l’on attaque le second mois, les répétitions s’intensifient et de nouveaux exercices apparaissent.
  • Pour le cardio : le changement se fera à ce niveau, il faut faire entre 3 à 4 séances par semaine. Selon l’activité choisi, vous pouvez varier et en ajouter des nouvelles, exemple : allez promener son chien en baskets en marche rapide.

Mois 3 / Week 9 à 12

Dernière ligne droite, plus que quelques semaines à tenir. Vous serez au niveau le plus élevé c’est-à-dire :

  • 3 séances de renforcements musculaires : les exercices s’intensifient encore et de nouveaux mouvements viennent s’ajouter.
  • 2 à 3 séances de cardio : on continue le cardio.
  • 2 à 3 séances de HIIT : il s’agit de faire des séances de fractionné. Qu’est-ce que le fractionné ? C’est de la course à pied où l’on va courir à différents rythmes : rythme de repos (trottiner) rythme accéléré (à quelque chose prêt votre VMA = vous êtes quasi à fond).

Quand vous êtes à la semaine 12, vous pouvez être fière de vous, vous avez réussi. Quelque soit le résultat, il faut être fière et content du chemin parcouru.

Programme alimentation BBG

En parallèle du programme de sport, un programme nutritionnel vous sera proposé.

L’objectif : changer les habitudes alimentaires qui vous ont amené à prendre du poids, ou tout simplement qui ne vous rassasi pas et vous incite à grignoter / à craquer sur de la mal bouffe.

En alimentation, nous avons tous des idées reçues sur une alimentation saine pour perdre du poids. Hors, je dois avouer que faire le BBG m’a corrigé des erreurs/ ou idées erronées. Je n’aborderais pas en détail le point de l’alimentation sur cet article,  sinon c’est un roman que vous allez lire.

Tests et résultats

Nous voici au dénouement de l’article, les tests et résultats du BBG. J’ai fait 3 fois le BBG : 2 fois le guide, 1 fois sur application. Qu’en est-il ?

Week 1 à 4

Le premier mois, on constate des changements à partir de la semaine 3 ou 4, on se sent mieux et plus en forme. On a aussi une sensation d’avoir gonflé (qui est totalement erronée), c’est votre conscience qui vous joue des tours. 🙂

Ayant un passif minimal sportif, la semaine 1 et 2, je les finissais avant le temps imparti. Malgré tout, je sentais que je travaillais car les courbatures étaient là. Les semaines 3 et 4, j’ai commencé à être dans les temps, voir un peu moins.

A chaque fois, j’ai fait 2 séances de cardi au lieu des 3, c’était déjà suffisant et en parallèle au lieu de prendre des transports en commun, je marchais.

Week 5 à 8

Deuxième mois, il y a une sacré marche entre la semaine 4 et 5, donc là, j’étais totalement dans les temps (voir plus) et je dois avouer  que j’en ai c****.

Mais bon, quand on est en salle de sport avec un coach ou prof de fitness, il y a des moments où c’est dur donc on s’accroche et on fait. Le deuxième mois c’est la période où il faut s’accrocher.

Week 9 à 12

Les paroles sont belles et encourageantes, sauf que j’ai à chaque fois lâcher en semaine 7. Je ne pourrais donc pas vous dire ce que j’ai pensé des 12 semaines en intégralité. Pourquoi ?

Programme BBG testé 3 fois

J’ai fait 3 fois le BBG et je ne vais pas m’en cacher, je n’ai jamais réussi à aller jusqu’au bout.

  • Mai 2015 : fin de mon master, il fallait que je travaille sur mon mémoire.
  • Novembre 2015 : le mental n’a pas suivi
  • Mars 2016 : désespoir total, les séances à effectuer me démotivaient. Dans la mesure où le sport est un plaisir, j’ai préféré stopper. (NB : ne pas se surestimer et faire le mois d’initiation)

On ne s’affole pas, on s’en remet. Malgré l’arrêt, je reste fière d’avoir fait ces semaines car j’ai quand même tonifié mon corps et adopter une routine alimentaire saine.

Sur les 3 fois, j’ai utilisé différents supports :

  • le guide BBG
  • l’application BBG

Pourquoi prendre le guide BBG ou l’application Sweet With Kayla ?

Votre choix sur le programme PDF Kayla ou l’application Sweat With Kayla dependra de ce que vous recherchez. A l’usage, l’application me correspond le plus car je l’ai avec moi et on a un meilleur suivi.

Le guide est bien pour :

  • avoir un support fixe
  • nul besoin de batterie pour le visionner
  • le coût est fixe et ne nécessite aucun engagement

L’application : IOS et Web App

  • avoir un programme avec soi peu importe le lieux
  • on dispose d’alternative quand on n’a pas tous les équipements
  • on a des repas pour chaque jour de la semaine

Si je dois résumer le programme BBG et toute l’expérience Kayla Istines, c’est un bon programme sportif. Il ne faut pas le prendre à la légère et il faut être vigilent lors des exercices pour ne pas se blesser. On ne va pas se mentir, le programme vous amène à un niveau élevé donc il faut être prêt à en baver un peu et à y passer un peu de temps.

Même si des mamans le font #BBGMum, je dois avouer être stupéfaite car si on suit tout à la lettre, il ne faut pas avoir une grande vie où se lever tôt pour faire son sport.

Au moment où j’écris cet article, je ne fais plus le BBG, j’ai basculé pour la version française : le TBC. Mais j’espère y revenir quand j’aurai repris une routine de sport (3 renforcements/semaine pendant minimum 12 semaines).

 

Lancement du lookbook

Lancement du lookbook

Box Beauté de Mai de Biotyfull Box

Box Beauté de Mai de Biotyfull Box

Article suivant

1 commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE